Être rappelé Espace pro
Accueil VéhiculesA proposServicesActualitésContactÊtre rappelé Espace pro
Tous nos véhiculesToutes nos marquesToutes nos motorisations
Qui sommes-nous ?
FinancementLivraison de véhiculesExportation de véhiculesRachat et reprise de véhicules
Voitures de plus de 10 000 kmVoitures de moins de 10 000 km
PeugeotCitroënRenaultFordAutres marques
EssenceDieselÉlectriqueHybride
Mandataire automobile MontpellierMandataire automobile Hénin Beaumont
LOA - Leasing - Crédit bailLLD - Location Longue DuréeCrédit classique - Crédit ballon
Exportation Afrique et DOM-TOM
Offre reprise voitureRachat CASH
février 2022

EBOX EXPORTE SES VOITURES VERS LE MAGHREB-MAROC-TUNISIE- ALGERIE

EBOX VA VOUS FACILITER VOS ACHATS DE VOITURES VERS LE MAGHREB
Comme avec n’importe quelle exportation auto hors de France, il s’agit d’un achat de voiture hors taxe, c’est-à-dire sans payer la TVA française. À la place, vous devez vous acquitter des taxes au sein de votre pays de destination. Le leasing auto (location avec option d’achat ou loa), la prime à la conversion et le bonus écologique sont également exclus. En revanche, contrairement à un export en Europe, des frais de transit complémentaires s’ajoutent à la facture finale, que nous allons détailler ci-dessous.
EBOX  EXPORTE SES VOITURES VERS LE MAGHREB-MAROC-TUNISIE- ALGERIE
EBOX  EXPORTE SES VOITURES VERS LE MAGHREB-MAROC-TUNISIE- ALGERIE
Si vous résidez au Maroc et désirez acheter un véhicule neuf en France afin de profiter d’un prix de vente avantageux (ou toutes autres raisons), vous devez passer par la case exportation. À la différence d’un transit en UE, l’export voiture neuve Maroc implique de traverser la mer Méditerranée depuis le sud de la France. Vous pouvez rapatrier la voiture vous-même ou par bateau spécialisé jusqu’au port de destination comme celui de Tanger Med ou de Casablanca.
Un export auto au Maroc engendre des droits de douane puisqu’on sort de l’espace communautaire européen vers un pays du Maghreb. Vous devez ainsi vous acquitter des taxes en vigueur auprès des services douaniers. À ces frais supplémentaires s’ajoute le règlement de la TVA au Maroc ainsi que l’obtention du certificat d’immatriculation provisoire WW ou TT (suivant le délai nécessaire). Un document primordial afin de circuler en toute légalité jusqu’à la frontière française. Enfin, veillez à ce que la concession, négociant ou mandataire français vous fasse bien parvenir la déclaration d’exportation

Pour acheter une voiture neuve en France alors que vous habitez en Algérie et rouler avec dans votre pays, l’exportation est la solution. Il s’agit même d’un bon plan puisque cela donne souvent accès à de meilleurs prix d’achat. Toutefois, il ne faut pas oublier d’ajouter au montant les frais annexes qu’entraine un export voiture neuve Algérie. En effet, l’acheminement vers un pays du Maghreb peut s’effectuer par transporteur maritime (conteneur) via la Méditerranée, plus coûteux que de ramener soi-même son nouveau modèle.
Dans tous les cas, vous transitez généralement entre le port de Marseille et celui d’Alger ou d’Oran. Sortir de l’Union Européenne rime aussi avec frais de douane qui s’ajoutent à la TVA en Algérie. Carte grise provisoire WW CPI ou TT et déclaration d’exportation sont à demander aux concessions ou mandataires automobiles responsables de la vente. Bref, un export auto en Algérie induit plusieurs dépenses et démarches administratives à ne pas négliger

Vous avez trouvé une voiture neuve moins chère en France mais vous résidez en Tunisie et aimeriez la rapatrier ? Il faut réaliser une exportation via le courtier, concessionnaire ou mandataire automobile sollicité, ou bien ramener le véhicule vous-même s’il ne propose pas ce service à destination du Maghreb. Sachez néanmoins qu’un export voiture neuve Tunisie comporte quelques spécificités vis-à-vis d’un rapatriement en Europe.
D’une part, il donne lieu à un transit maritime via Méditerranée vers un port de Tunisie, celui de Tunis (La Goulette) par exemple. Par vos propres soins ou via un transporteur, ce dernier impliquant davantage de frais (container, dépotage…). D’autre part, avec un export auto en Tunisie, vous devez payer des droits de douane en plus de la TVA locale puisque c’est en dehors de l’UE. Si le vendeur professionnel les inclut dans son service, il vous fournit alors un certificat de dédouanement. Enfin, n’oubliez pas de demander votre immatriculation temporaire CPI WW ou TT (transit temporaire) et la déclaration d’exportation, c’est obligatoire !